DES BEAUX JOURS ?

Nous pourrions nous réjouir, à l’aube du printemps qui fait déjà fleurir primevères et violettes et qui accroche aux arbres et arbustes bourgeons gluants gonflés de sève nouvelle. Nous pourrions nous réjouir de toutes ces promesses de la terre, de cette chaude lumière qui va faire plisser nos yeux, de cette douce brise qui va nous apporter une farandole d’oiseaux. Nous pourrions nous réjouir de la longueur retrouvée des jours et du renouveau généralisé. La nature va partir dans ses danses, nous faire vivre des moments d’étoile, nous pourrions nous réjouir sans modération.

Nous pourrions nous réjouir, à l’aube du printemps qui fait déjà fleurir primevères et violettes et qui accroche aux arbres et arbustes bourgeons gluants gonflés de sève nouvelle. Nous pourrions nous réjouir de toutes ces promesses de la terre, de cette chaude lumière qui va faire plisser nos yeux, de cette douce brise qui va nous apporter une farandole d’oiseaux. Nous pourrions nous réjouir de la longueur retrouvée des jours et du renouveau généralisé. La nature va partir dans ses danses, nous faire vivre des moments d’étoile, nous pourrions nous réjouir sans modération.

Cependant, même si les temps seraient à l’optimisme, reconnaissons aussi des freins qui gâchent clairement nos élans d’insouciance. 
Ce fichu covid d’abord qui rôde encore et toujours autour de nos salles de classe.
La guerre en Ukraine qui mobilise nos attentions et focalise toujours nos pensées. Ce conflit, avec ses origines nébuleuses et irrationnelles, crée angoisses et colères, provoque écœurement et dégoût. Des naufragés de cette guerre nous demandent asile, toit et protection. Nous faisons de notre mieux.
Le conflit israélo-palestinien colonise les unes des médias avec ses lots de massacres. Sans faire une once de politique on pleure les milliers de victimes civiles piégées dans cette bande étroite de terre qui sont parties sans réellement savoir pourquoi.

Enfin, plus proche de nous, et à une moindre échelle car il faut bien sûr beaucoup relativiser en hiérarchisant les drames, la réforme du collège s’annonce compliquée à mettre en place. Même si l’idée de classes de niveaux en math et français est en soi un projet pédagogique intéressant, il nous faudra faire plus avec les mêmes moyens humains. C’est une gageure qui nous rend dubitatifs.

Alors malgré le printemps qui frappe au seuil de nos portes encore fermées, malgré le réveil des ruisseaux, malgré les chants du printemps, continuons d’adresser toutes nos pensées positives aux personnes « covidées ». Adressons nos amicales prières, tendons nos mains et ouvrons bras et frontières à nos frères ukrainiens, palestiniens, israéliens, sans aucune préférence, qui auraient, sans nul doute, préféré profiter comme nous des beaux jours nouveaux. 

Georges DE MICHEAUX

Lire la suite

Découvrez nos établissements

L'ensemble scolaire Sacré-Coeur Notre-Dame réunit quatre établissements, du collège au centre de formation. 

Collège du Sacré-Coeur

Lycée général et technologique du Sacré-Coeur

Lycée professionnel Notre-Dame

Centre de formation moniteur-éducateur Notre-Dame

4

Etablissements séparés physiquement

600

Elèves et Etudiants

9

Formations qualifiantes

50

Elèves internes

Lycée général et technologique du Sacré-Coeur

Le 19/06/2024

Exposition des créations des élèves de première - spécialité Arts

Suite à un workshop animé par la sculptrice Martine Diersé courant mars 2024, les élèves de première spécialité arts plastiques ont mené des projets personnels autour d'une incitation "Tout dans le...

Lycée général et technologique du Sacré-Coeur

Le 19/06/2024

Formation aux premiers secours - PSC1

Lycée général et technologique du Sacré-Coeur

Le 19/06/2024

Voyage à Cracovie - Janvier 2024

Lycée professionnel Notre-Dame

Le 19/06/2024

Vive l’ardéchoise !!

Visite 360° virtuelle des établissements

Contactez-nous

Pour toutes question vous pouvez nous laissez un message dans le formulaire ci-dessous, en choississant l'établissement. 

Développement, Graphisme et Gestion de projet @Luc Pinelli - L'informatique avec vous