SCND

lycée des métiers  NOTRE DAME lycee_pro_accueil.htmlshapeimage_3_link_0
centre de formation ME  NOTRE DAME centre_de_formation.htmlshapeimage_4_link_0
ensemble  SACRE COEUR - NOTRE DAMEAccueil.htmlshapeimage_5_link_0
collège  du SACRE COEUR college.htmlshapeimage_6_link_0
lycée  du SACRE COEUR lycee.htmlshapeimage_7_link_0
école maternelle  NOTRE DAME ecole_maternelle.htmlshapeimage_8_link_0

La seconde 2018 : 3 mesures pour réussir


À la rentrée 2018, la classe de seconde ne connaît pas de changement organisationnel majeur mais de premières évolutions destinées à installer l'état d'esprit du baccalauréat 2021 :

  1. 1Un test numérique de positionnement en début d'année pour permettre à chacun de savoir où il en est en français et en mathématiques

  2. 2Un accompagnement personnalisé tout au long de l'année concentré sur la maîtrise de l'expression écrite et orale

  3. 3Une aide à l'orientation pour accompagner vers la classe de première (54h annuelles)







ZOOM sur :

la nouvelle classe de seconde 





Classe de détermination et d’orientation, la seconde, constitue un seuil entre socle commun et cycle terminal



La classe de seconde occupe en effet une place singulière dans la scolarité : inscrite entre le cycle 4 et le cycle terminal, elle constitue le temps intermédiaire où l’élève, précédemment collégien, devient lycéen, où il fait l’expérience d’une plus grande autonomie et s’engage dans une réflexion plus poussée pour définir son parcours de formation ultérieur.



Dans cette perspective, au lycée du Sacré Coeur, les équipes de seconde se fixent  les objectifs suivants :


  1. Faire accéder les élèves à la maîtrise des connaissances et de la construction des compétences fondamentales sans lesquelles aucun parcours de formation approfondie ne peut être assuré : compétences d’écrit, sous ses différentes formes (prise de notes, écrit de travail, propos structuré et argumenté), compétences d’oral, capacité à organiser sa réflexion et à mobiliser ses connaissances. La vérification du degré de cette maîtrise en début de parcours s’appuie sur la prise en compte complexe de différents temps et formats d’évaluation, qui sont complémentaires : socle commun, diplôme national du brevet, test de positionnement à l’entrée de la seconde ; 


  1. Éclairer l’élève dans ses choix et lui permettre d’élucider ses interrogations : à cette fin, l’ensemble des enseignants, chacun dans sa matière, s’efforcent d’aider l’élève à construire son parcours en bonne connaissance des perspectives de formation et en lui assurant une idée juste du périmètre de chacune des différentes disciplines. Le but ne se limite plus à la réussite du seul baccalauréat. Chaque enseignant s’attache également à faire prendre conscience aux élèves de la place de sa discipline par rapport à leurs projets d’orientation, notamment en référence aux attendus fixés par les établissements d’enseignement supérieur dans la procédure PARCOURSUP.





Nouvelle seconde : des enseignements communs conciliant culture humaniste et prise avec le monde contemporain


Les enseignements communs dispensés aux lycéens leur permettent de partager une culture commune et de renouer, grâce aux approches des différentes disciplines, avec le temps long et la notion de tradition dans toute sa richesse et sa capacité à créer du nouveau à partir des éléments reçus. L’enfermement dans un présent continuel représente un risque d’aveuglement chez les jeunes générations : il importe d’ouvrir leur horizon temporel et de les amener à comprendre comment le contemporain émerge et se nourrit de l’ancien. C’est en ce sens que les enseignements communs doivent tenir le défi de construire une culture humaniste tout en demeurant en prise continue avec le monde contemporain.


Si les enseignements d’exploration disparaissent de l’offre proposée en classe de seconde, deux enseignements communs seront dispensés à tous les élèves. De plus, au lycée du Sacré Coeur, nous proposons également l’enseignement technologique facultatif «Santé Social».


L’enseignement d’exploration « Santé et social » a pour finalité de permettre aux élèves de commencer à construire une culture technologique pour aborder des questions de société traitant de la santé et du bien-être social. Il offre la possibilité de tester un projet d’orientation vers des poursuites d’études dans les secteurs médical, médico-social et social.

Au travers d’activités d’analyse  cet enseignement permettra de prendre conscience du lien existant entre la santé et le social, d’identifier les organisations et les acteurs appelés à intervenir dans les champs de la santé et du social.

Le bagage fondamental des élèves est ainsi renforcé et la découverte des différents parcours assurée, grâce à la possibilité offerte aux élèves d’appréhender les perspectives du cycle terminal, via les enseignements communs ou via les options choisies.


Avec la réforme du lycée, l’enseignement de sciences économiques et sociales sera inscrit parmi les enseignements communs ; il figurera donc dans la culture commune attendue de tout élève de seconde. Il importe en effet d’initier tous les élèves de seconde aux mécanismes fondamentaux de l’économie et des phénomènes sociaux.


Un autre enseignement commun, de sciences numériques et technologie, est créé au niveau de la seconde, à raison d’1h30 hebdomadaire.

Cet enseignement visera à construire une culture scolaire sur les notions et les possibilités fondamentales du numérique : il en étudiera donc les principaux concepts (algorithme, code, langage, système d’exploitation, …). Les élèves s’exerceront au code et, en codant, ils vérifieront leur maîtrise des connaissances et des démarches attendues :

  1. l’écriture du code requiert une démarche scientifique de recherche, de test, de validation, et suppose le respect de certaines règles, relevant par exemple de la sécurité ; 

  2. l’écriture du code constitue aussi une vérification de la compréhension et une modalité de démonstration ; en codant, l’élève vérifie donc qu’il a bien compris une théorie. 

  3. Pour autant, il ne s’agira pas d’enseigner seulement des aspects techniques mais aussi l’histoire et l’épistémologie générale du numérique : la présentation de la genèse des concepts aide à les comprendre.


Cet enseignement commun nouveau sera être articulé avec : 

  1. les programmes des enseignements scientifiques de seconde,

  2. les programmes du cycle terminal, l’enseignement scientifique (enseignement commun) et les enseignements scientifiques de spécialité.




 
leblogduCDI
groupe scolaire Sacré Coeur - Notre Dame - Privas
http://cdi-scnd.hautetfort.com/
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND
SC
ND